Comment entretenir son aquarium ?

ENTRETIEN DE L'AQUARIM


Sommaire :
  1. INTRODUCTION
  2. TOUS LES JOURS
  3. TOUTES LES SEMAINES
  4. TOUS LES 15 JOURS ET/OU TOUS LES MOIS
  5. TOUS LES 6 MOIS/TOUS LES ANS

INTRODUCTION

Il est recommandé d'éteindre les appareils électriques avant de mettre la main dans l'eau ! Ne jamais utiliser de détergents pour votre aquarium (utilisez un récipient neutre de tous détergents pour changer l'eau et au cas où vous voudriez déplacer vos poissons de l'aquarium).

TOUS LES JOURS

Quelques minutes par jour peuvent suffire à entretenir son aquarium.

Il n'est pas toujours évident en semaine de s'occuper de son aquarium (si on habite seul et qu'on travaille par exemple). Aussi, on peut faire appel à des appareils qui allument et éteignent l'éclairage, ainsi qu'un distributeur automatique de nourriture.

Voici donc les petits gestes d'entretien au quotidien :

  1. Allumer et éteindre l'éclairage (je précise quand même matin et soir, et non pas l'après-midi comme j'ai déjà pu voir). A noter que l'éclairage est utile aux plantes !

  2. Donner à manger deux à trois fois par jour (exemple matin et soir). Attention, ne jamais donner trop de nourriture (c'est pire que de ne pas leur donner à manger). Des petites portions données en plusieurs fois valent qu'une grosse portion en une fois. Les poissons doivent avoir mangé les rations en moins de cinq minutes. Assurez-vous que tous les poissons ont mangé (certains sont plus rapides que d'autres, compétition alimentaire oblige).
    Le soir, vous pourrez nourrir les poissons qui seront plutôt actifs la nuit (vous savez, ces poissons qui se cachent toujours durant la journée), avec des aliments qui coulent au fond de l'aquarium.

  3. Vérifier la température de l'eau (Rappel : 26°C en moyenne pour un aquarium tropical, entre 18 et 22°C pour des poissons rouges).

  4. S'assurer du bon fonctionnement de l'équipement (et des appareils automatiques si vous en possédez).

  5. Compter les poissons, et s'assurer que les poissons ne présentent pas d'anomalie.

  6. Retirer les déchets avec une épuisette: les aliments en excès, les plantes qui pourrissent et si besoin est, les cadavres de poissons.

Bon, vous admettrez que pour le moment, ce n'est pas trop contraignant. Pour le "vrai" nettoyage, ça demande un peu plus de temps. Comme je l'ai déjà écrit, plus un aquarium est grand, plus il est facile à entretenir ! Les indications de temps ci-dessous ne sont qu'à titre indicatif, car ne connaissant pas la taille de votre aquarium, il est difficile d'être vraiment précis. D'autant que certains poissons, comme le poisson rouge, sont plus "salissants" que d'autres.

TOUTES LES SEMAINES

Le week-end laisse plus de temps pour admirer son aquarium et y apporter un peu plus de soins...

  1. Déjà, on peut donner aux poissons une nourriture un peu plus riche et plus "attractive" (surgelées, nourriture vivante, feuille de laitue, etc.). Cependant, faites toujours attention à ne pas les suralimenter.

  2. Nettoyer les vitres (à l'aide d'accesoire adapté)

  3. Nettoyer le sol (en le siphonnant et en remplaçant l'eau). Certains escargots, comme le mélanoïde, permettent de vous alléger de cette tâche. Ils "aérent" le sol, ce qui est très bénéfique pour vos plantes. Mais même si vous possédez ces escargots, regardez si le sol est correcte.
  4. S'occuper des plantes (boutures, engrais, etc.)

  5. Vérifier la composition chimique de son eau (ou tous les 15 jours) : taux de nitrites, dureté, pH... Ce n'est pas obligatoire, mais conseillé.

TOUS LES 15 JOURS ET/OU TOUS LES MOIS

Le temps du grand nettoyage est venu...

  1. Le changement d'eau (théoriquement, 1/3 du bac tous les 15 jours). C'est sans doute l'élément le plus contraignant en aquariophilie, et la chose à laquelle on ne pense pas en faisant l'acquisition d'un aquarium. Il faut faire preuve de délicatesse pour ne pas trop effrayer les poissons et surtout, au minimum vérifier la température de l'eau que l'on renouvelle. Les poissons détestent les écarts thermiques !
    Un sceau (qui n'a jamais servi à laver les sols - c'est-à-dire neutre de tous détergents) et un tuyau d'arrosage vous seront utiles.

  2. Le nettoyage des masses filtrantes. Là encore, ne nettoyez pas tout ! Rincer à l'eau une partie de votre ouate. Ne changez la ouate (perlon) que si elle est vraiment sale. La mousse bleue qui occupe les bacs à décantation, dont sont équipés la plupart des aquariums, est souvent le nid de la majeure partie des bactéries qui peuplent l'aquarium. En aquariophilie, il faut toujours penser à conserver le plus possible de bonnes bactéries. Bien entendu, là encore, ne lavez rien avec des détergents !

TOUS LES 6 MOIS/TOUS LES ANS

Tout simplement le reste ^_^, changements des appareils défectueux, ou usés, tels que les tubes d'éclairage.

© 2004-2017 Jérôme Bouquet | aquacosmos.com, site pour aquarium - contact